Frères des écoles chrétiennes
Le réseau d'établissements
Le réseau La Salle français représente 20% de l’enseignement congréganiste.
123 œuvres d éducation lasalliennes, implantées dans 108 communes, accueillent - avec 10000 enseignants et cadres d’éducation, et 3000 personnels administratifs et de service
114 017 élèves et étudiants.

ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

- 69 écoles 19 339 élèves
- 95 collèges  51 745 élèves
- 54 lycées d’enseignement général et technologique ( dont 8 lycées agricoles)  27 026 élèves
- 48 lycées professionnels (dont 9 lycées agricoles)
- 14 centres de formation d’apprentis 11251 élèves

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

- 151 sections BTS (dans 40 établissements) 5 419 étudiants (dont 635 en CFA)
- 35 sections préparatoires aux grandes écoles (dans 13 établissements)  2 017 étudiants
- 2 écoles d’ingénieurs 2 076  étudiants
- 1 institut supérieur de formation de l’enseignement catholique 152 étudiants

INTERNATS ET CAMPUS

- 48 internats  6 876 internes
- 1 campus 1 113 étudiants

ET AUSSI...

- 4 écoles d’ingénieurs partenaires
- 19 centres de formation continue
- 5 centres de séjour éducatif
- 20 antennes scolaires mobiles (gens du voyage)
- 2 institutions d’aide à l’insertion


 

Notre fondateur

1651 - 1679
UN CHEMIN TOUT TRACÉ
Jean-Baptiste naît le 30 avril 1651, à Reims, dans une famille de la bourgeoisie. Dès 11 ans, on le destine à la prêtrise. A 15 ans, il devient chanoine de la cathédrale de
Reims, avec les bénéfices sociaux et financiers attachés. A 27 ans, il est ordonné prêtre à l’issue de sa formation au séminaire Saint-Sulpice de París. Il est promis à une belle carrière ecclésiastique.


1679 - 1691
D’UN ENGAGEMENT À UN AUTRE...
En 1679, il rencontre Adrien Nyel, venu à Reims pour y développer les écoles gratuites de garçons. Jean-Baptiste de La Salle le reçoit chez lui pour faciliter la réussite de cette mission à laquelle il sera progressivement associé.En 1682, la famine sévit en France : les maîtres des écoles gratuites le provoquent à une conversion à leur monde, celui des pauvres. Jean-Baptiste partage ses biens et renonce à son canonicat. Comme les maîtres, il n’a plus un avenir assuré. En 1686, il s’engage à vivre avec eux. Sa famille ne comprend pas.

1691-1712
LES TURBULENCES
En 1691 , avec trois autres Frères, il prononce le «voeuhéroïque »: engagement radical
« jusqu’au dernier vivant » à établir la société des Frères. Opposition des maîtres d’école, des curés, des évêques, pillage des écoles, procés, condamnations. En 1704
, les «maîtres écrivains» de Paris exigent la fermeture des écoles des Frères. Monsieur de La Salle est destitué de sa charge de Supérieur.


1712 - 1714
LA NUIT DU DOUTE
Il quitte Paris et parcourt la France. Il ne comprend plus la volonté de Dieu et se retire à Parménie, dans le Dauphiné.

1714 - 1719
LA LUMIÈRE AU BOUT DU CHEMIN
Les Frères écrivent à Jean-Baptiste de La Salle et lui commandent, au nom de son
«voeu d’obéissance à la société», de reprendre la direction de leur «Société»  Dieu fait signe.
En 1717, à Saint Yon, près de Rouen, le Frère Barthélemy est élu premier successeur de Jean-Baptiste de La Salle comme Supérieur Général de la Congrégation.
Jean-Baptiste de La Salle meurt le Vendredi Saint 7 avril 1719. Ses derniers mots seront «J’adore en toutes choses
la conduite de Dieu à mon égard».


Un charisme multiculturel




Les oeuvres de l’Institut des Frères des Ecoles Chrétiennes sont présentes dans 78 pays du monde.
Avec 90 000 éducateurs et collaborateurs laïcs, l’institut,qui compte 4 600 Frères, rejoint près d’un million d’élèves et étudiants de tous âges, dans un millier de centres éducatifs lasalliens jardins d’enfants, centres universitaires, centres professionnels, radio éducative au Pérou, téléphone d’urgence pour les jeunes en danger en Australie.

Aujourd’hui, portée par laïcs et Frères, la mission lasalienne est vivante, diversifiée et répond aux urgences éducatives de notre temps.Le charisme lasallien a également donné naissance à deux Instituts de religieuses (Soeurs Guadaloupaines de La Salle et Lasallian Sisters, présentes dans une douzainede pays), un institut séculier et une grande variété deformes d’association à l’institut des Frères.




EUROPE
Autriche, Belgique, Espagne, France, Grèce, Hongrie,
Irlande, Italie, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal,
Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Suisse, Turquie.



ASIE
Birmanie, Cambodge, Hong Kong, Inde, Israël, Japon,
lordanie, Liban, Malaisie, Pakistan, Palestine, Philippines,
Singapour, Sri Lanka, Thaïlande, Vietnam.

AMÉRIQUE
Argentine, Bohivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Costa
Rica, Cuba, Équateur, États-Unis, Guatemala, Haïti, Honduras,
Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou,
Porto Rico, République Dominicaine, Venezuela.

OCÉANIE
Australie, Nouvelle-Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée.


AFRIQUE
Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte
d’ivoire, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Guinée, Guinée Équatoriale,
Kenya, Madagascar, Mozambique, Niger, Nigeria,
République Démocratique du Congo, Rwanda, Soudan,
Soudan du Sud, Tchad, Togo



.
du côté du self
Voyages et Sorties
Editorial
Documents à télécharger
Dans la Presse
Sur le Web
Photothèque
Vidéothèque
Mini-Stages 2017-2018
Association des Parents d'Elèves
Liens utiles